Les 2 raisons fondamentales qui t'empêchent de passer à l'action.

Que ce soit en début d’année ou après les vacances d’été, c’est la même chose, on aime prendre de bonnes résolutions.

Comme d’habitude, on voudrait tout changer dans notre vie alors on y va pas de mains mortes :

  • "Je vais perdre 10 kilos avant cet été"
  • "Je deviens vegan"
  • "Je vais courir le marathon de Paris"

La différence avec l’année précédente ?

“Cette fois-ci, je vais m’y mettre pour de vrai” = AUCUNE.

Bis repetita, quelques semaines plus tard, rares sont les intentions qui se sont transformées en actions.

Si on se concentre sur ce qui nous intéresse ici, perdre du poids et se muscler durablement, on peut se demander comment passer vraiment à l’action ?

Ah la grande question !

J’ai souvent l’occasion d’en discuter avec des nouveaux clients et pour cause. C’est plus qu’une question, c’est une peur. La plupart du temps cette peur est infondée.

Prenons l’exemple de Julien (un ami), avec qui j’ai abordé le sujet il y a peu.

Julien a toujours été un peu en surpoids et ces dernières années n’ont pas été à son avantage. Il voulait perdre du poids et il m’a demandé par quoi il devait commencer pour avoir de vrais résultats qui durent.

Et cette question s’accompagne souvent d’une autre, très classique : est-ce que je dois perdre du poids avant de commencer à faire du sport ?

Je ne vois pas le problème !

Pourtant, selon lui, et beaucoup d’autres, faire du sport avec son surplus de graisse était beaucoup trop difficile ! Il ne se sentait pas capable de faire des pompes, des tractions ou pire encore des burpees.

Et là on touche le coeur du problème !

Problème n° 1 :  se comparer aux autres

Quand tu débutes le foot, on ne te demande pas de faire un passement de jambes dès les premiers entraînements, non ? Alors pourquoi je te demanderai de faire des tractions et des pompes pour commencer ?

Mais je ne te jette pas la pierre (Pierre). Cette croyance est probablement née en regardant des vidéos de motivation sur Youtube ou encore en te comparant à un mec beaucoup plus avancé que toi qui enchaîne pompes et tractions sans même transpirer sur Instagram.

Alors évidemment, quand on te dit qu’il faut faire du sport pour perdre du poids, tu commences déjà à transpirer à grosses gouttes. Tu t’imagines déjà en train de galérer à enchaîner des mouvements inconnus et devoir abandonner au bout de 5 min.

Si tu es le genre de personne qui veut toujours finir premier et qui a le moral dans les chaussettes dès que quelqu’un fait mieux que toi, pose-toi ces questions la prochaine fois :

Qu’est-ce que tu veux vraiment ? Est-ce que tu es prêt à sacrifier ton temps, tes relations (couple, amis, famille), ta vie personnel pour faire mieux que le voisin ?

Si tu n’as pas l’intention de faire carrière dans le bodybuilding, alors pourquoi te frustrer quand quelqu’un te bat ? Si tu as tout donné, tu n’as aucun regret à avoir et les résultats vont finir par arriver.

Ne te compare pas aux autres et crois en toi (plus facile à dire qu’à faire, je te l’accorde).

Personne n’est trop gros pour faire du sport ! Il faut simplement adapter les exercices en fonction du niveau de la personne et c’est normal.

Si on reprend l’exemple des pompes. Commence d’abord par faire des pompes sur les genoux. Si c’est trop dur, fait des wall-press (pompes contre un mur).

“Oui mais Rocky, il en fait sur une main, lui”

On s’en fout !

Si tu commences par des wall-press par exemple, au bout de quelques jours ça va devenir trop facile. Tu passeras ensuite aux pompes sur les genoux, puis sur les pieds et enfin tu pourras aller faire la compet’ avec Rocky si ça t’amuses.

Ce qu’il faut c’est :

  • 1
    Commencer petit
  • 2
    De la régularité
  • 3
    Ajouter de la difficulté au fur et à mesure

Problème n°2 : vouloir tout changer

Ce frein est évidemment lié au point précédent …

Peu importe ce qu’on veut changer dans notre vie, on a toujours une vague idée de nos objectifs : gagner plus d’argent, perdre du poids ou arrêter de fumer.

Le problème avec ces objectifs c’est qu’ils sont juste vagues et trop élevés. Avec un peu de volonté, tout le monde peut se démener pour accomplir certaines grandes actions. Mais les changements de fond viennent d’un changement de nos habitudes. Et changer ses habitudes est le résultat d’ajustements réalisés sur de petites actions sur le long terme.

Prenons l’exemple illustré par un auteur que j’aime lire, Mark Manson.

“ Disons que toi et moi conduisons l’un à côté de l’autre sur une route dans 2 voitures différentes. On arrive à une intersection où la route se sépare en 2. Mais les 2 routes ne sont séparées que d’1 degré. Je prends une route, tu prends l’autre. Maintenant on continue notre chemin l’un à côté de l’autre. Au début, le changement est tellement minime que l’on voit à peine qu’on va dans différentes directions.

Mais au bout d’une longue période de temps, si on continue dans cette direction, on finira loin, très loin l’un de l’autre.”

Créer un changement durable est exactement la même chose. Dès maintenant, tu peux faire de petites (mais importantes) corrections de trajectoire, qui, au file du temps, te permettront de te transformer ta vie radicalement par rapport à ce qu’elle est aujourd’hui.

Encore une fois, la plupart des gens se concentre beaucoup trop sur leur destination : perdre 20 kilos, avoir une promotion, gagner plus d’argent etc, alors qu’ils devraient plutôt se focaliser sur les systèmes à mettre en place pour en arriver là.

Parce qu’avec les bons systèmes, tes objectifs se réalisent beaucoup plus facilement.

La magie de l’effet cumulé

As-tu déjà remarqué comment il était difficile de changer ? Ou plutôt d’instaurer une bonne habitude sur la durée ?

Les premiers jours où tu vas commencer à prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, tu vas devoir te faire violence et utiliser pas mal d’énergie. Sans compter sur ce pote, qui te regardera un peu de haut quand tu lui diras que tu préfères rentrer en marchant.

Mais tiens bon ! Ça demande beaucoup d’efforts de résister à ce distractions et de se concentrer sur ce qui est vraiment important pour toi. Mais c’est justement là où se fait la différence entre ceux qui réussissent et les autres.

Et au bout de quelques temps, Mr Big Mo va faire son apparition et on ne pourra plus t’arrêter.

Mr Big Mo c’est le nom que donne Darren Hardy - dans son livre L’Effet Cumulé - pour désigner le momentum, ou bien l’élan. Pour l’expliquer, il fait l’analogie d’une fusée au décollage. Elle dépense 80% de son énergie au décollage dans les 2 ou 3 premières minutes car elle a besoin de toute cette énergie pour quitter le sol. Mais une fois en orbite, elle n’utilise quasiment pas son énergie.

C’est la même chose avec tout changement : difficile au début et facile par la suite (sous certaines conditions).

Pour faciliter la venue de Mr Big Mo, il faut mettre en place des stratégies :

  • 1
    Axer ses choix sur ses objectifs
  • 2
    Mettre en action ces choix à travers des comportements positifs
  • 3
    Les répéter pour en faire une habitude
  • 4
    Les intégrer à des routines
  • 5
    Les respecter suffisamment longtemps

Enfin, pour opérer un changement de mentalité, il faut se poser les bonnes questions :

De quoi suis-je capable maintenant et comment puis-je devenir meilleur qu’hier ?

Ce n’est plus comment je m’élève au niveau de ceux qui sont autour de moi mais plus comment je fais pour être une meilleure version de moi même

D'ailleurs, Jim Rohn disait :

"N’espère pas que les choses soient plus faciles, mais espère plutôt d’être meilleur".

Comment devenir une meilleure version de toi-même ?

En commençant par changer tes habitudes !

Et pour t’aider à y parvenir, j’ai créé le Guide Transforme Tes Habitudes. Tu peux le télécharger GRATUITEMENT ci-dessous.

Tu pourras ENFIN te débarrasser de tes mauvaises habitudes et en créer de bonnes sur le long terme pour devenir la meilleure version de toi-même.

Entre ton adresse email pour recevoir GRATUITEMENT le Guide Transforme Tes Habitudes au format PDF

Copyright 2018 Feta Fitness - Tout droits réservés - Mentions Légales

>